FORMULE BLEUE – MEP X2

Nouvelle création de J3DMODDING avec la modélisation d’un véhicule de compétition historique, il s’agit de la FORMULE BLEUE ! Ce véhicule de course du constructeur M.E.P. fut destiné à la compétition et au loisir. Voici la version MEP X2 avec son moteur PANHARD, une véritable révolution à l’époque !

PRÉSENTATION

Au milieu des années 60, les constructeurs automobiles et les sociétés pétrolières initient des compétitions automobiles qui se veulent des viviers de jeunes talents.

A la même époque, Maurice Emile Pezous, un ingénieur des Arts et Métiers devient concessionnaire Citroën, sa marque de prédilection, à Albi.

L’homme s’essaie à la construction d’automobile. Il créera sa toute première voiture dans les années 50 sous la marque M.E.P. dont le sigle est tout simplement composé de ses initiales.

C’est au milieu des années 60 que lui vient l’idée de mettre sur pied une école de conduite de monoplaces de compétition et de participer au “Critérium de formule bleue”.

Son premier prototype sortira en 1965. Ca sera la MEP X1 à moteur d’Ami 6. Mais elle souffre du manque de puissance, car son  moteur de 600 cm3 ne développe que 25 chevaux.

CITROËN, qui vient de racheter PANHARD regarde avec intérêt le travail de Maurice Emile Pezous et lui donne le feu vert pour la mise en place d’une formule de promotion.

Maurice Emile Pezous va avoir alors la chance d’avoir Maurice Trintignant comme pilote d’essai et ensemble ils vont améliorer le prototype !

Rapidement le prototype MEP X2 voit le jour, avec un moteur de 848 cm3 développant 60 chevaux et issu de la nouvelle Panhard 24 CT !

Le constructeur automobile CITROËN s’intéresse de près au travail de Maurice Emile Pezous, sa monoplace est performance, faible en coût et bien construite.

Il est vrai que son moteur refroidi par air permet de se passer de circuit de refroidissement et de radiateur, d’où un gain appréciable de poids.

La monoplace est aussi dotée d’un châssis tubulaire portant une carrosserie légère en polyester moulé, de ce fait la MEP X2 pouvait atteindre facilement les 190 km/h !

En 1967, le constructeur automobile CITROËN offre 20 de ces voitures à l’Automobile Club de France afin de doter un maximum d’écoles de pilotage sur différents circuits automobiles en France.

En 1969, la Fédération Française du Sport Automobile décide d’officialiser cette monoplace en tant que voiture d’initiation à la conduite sous l’appellation « FORMULE BLEUE ».

Un Critérium National de Formule bleue voit le jour pour les pilotes âgés de moins de 30 ans. Cette compétition sera composée de 17 courses en circuit et 17 courses de côte.

Au total, 92 voitures MEP X2 seront construites pour assurer les championnats.

LES CIRCUITS DU CRITERIUM NATIONAL DE FORMULE BLEUE EN 1969 :

  • circuit d’ALBI
  • circuit de NOGARO
  • circuit de PAU
  • circuit de MAGNY-COURS
  • circuit de DIJON
  • circuit de LINAS-MONTLHERY
  • circuit de LA CHATRE
  • circuit de BUGATTI

LES CHAMPIONS DE LA FORMULE BLEUE :

1969 : Roger Dubos en formule MEP X2 : 14 victoires en circuits, 5 en courses de côte. 30 concurrents, 34 épreuves au total.
1970 : Alain Couderc en formule MEP X2 : 12 victoires en circuits, 4 en courses de côte. 50 concurrents, 35 épreuves au total.
1971 : Hervé Labedan en formule MEP X2 : 11 victoires en circuit, 3 en courses de côte. 50 concurrents, 37 épreuves au total.

En 1971, le constructeur automobile CITROËN crée la GS avec un moteur 1015 cm3. Ce quatre cylindres va remplacer immédiatement le moteur de la 24 CT dans la formule MEP.

Désormais, la monoplace prend le nom de MEP X27 et sera produites en 84 exemplaires.

Elle subira de nombreuses améliorations, sur sa boîte de vitesse, sa transmission et ses freins.  La MEP X27 disposera désormais de 78 chevaux pour un poids de 390 kg.

Elle atteindra plus de 200 km/h dans la ligne droite des Hunaudières au Mans.

Mais en 1975, le constructeur automobile CITROËN se retrouve en grande difficulté et la décision est prise d’arrêter la FORMULE BLEUE à la fin de cette année là.

En 10 ans d’existence, les formules MEP vont former plusieurs centaines de jeunes pilotes à la course automobile sur circuit grâce à la Formule bleue.

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

moteur : moteur Panhard CT24

puissance :  60 chevaux    

couple : 77 Nm

poids : 334 kilos

Vmax : 180 à 190 km/h

INFORMATION IMPORTANTE

1 PAS DE VENTE AUX PARTICULIERS
2 AUTORISATION OBLIGATOIRE DU CIRCUIT OU DU CONSTRUCTEUR AUTOMOBILE
3 CLIQUEZ ICI POUR CONSULTEZ NOS TARIFS
4 CLIQUEZ ICI POUR VOIR NOS CONDITIONS DE VENTE (CGV)

VIDEO

PHOTOS

formule bleue mep x2 j3dmodding 01 formule bleue mep x2 j3dmodding 02
formule bleue mep x2 j3dmodding 03 formule bleue mep x2 j3dmodding 04
formule bleue mep x2 j3dmodding 07 formule bleue mep x2 j3dmodding 08

CONCLUSION

PUISSANCE
CONDUITE
PERFORMANCE

AVIS

Une petite monoplace bien construite qui fut l'emblème des écoles de pilotages pendant une décennie ! Malgré une puissance limitée, son agilité et son faible poids lui ont permis d'être la formule d'apprentissage de prédilection pour de nombreux pilotes automobiles !