FIL DE L'ACTUALITÉ

DU VIRTUEL AU RÉEL : PROJET 208 RACING CUP

Je vous présente mon dernier projet personnel, un vrai challenge technique et passionnant à maitriser dans un temps imparti. Le projet a été de modéliser un véhicule et un circuit sur ASSETTO CORSA dans le but de faire des tours chronométrés avec. Ensuite, avec un combo identique, rouler en réel, afin de faire différentes comparaisons et voir ce que j’étais capable de faire. Un projet un peu fou, mais vraiment passionnant, en voici les détails !

OBJECTIF DU PROJET :

  • réaliser des tours chronométrés identiques en virtuel et en réel
  • retrouver des sensations identiques au volant

Pour ce faire, 2 étapes :

étape 1 : modéliser une voiture
temps : 2 mois maximum

étape 2 : modéliser un circuit
temps : 1 mois maximum

Comme pour mes précédentes créations, la modélisation du véhicule et du circuit sont uniquement « from scratch », c’est à dire « 100% fait maison ».

début de la modélisation de la 208 les premières formes apparaissent
découpage des différentes pièces du véhicule créations des pivots pour les pièces en mouvement

LES CONTRAINTES DU PROJET :

LE TEMPS : Le temps de réalisation a été très court, car il a été impératif de terminer la voiture avant mes sessions sur circuit prévu avril 2017. Je débute donc le projet le jeudi 9 février 2017 après avoir fait la réservation de la voiture et du circuit pour fin avril. Objectif de terminer le combo voiture/circuit avant la session sur piste ! Je compte donc environ 350 heures pour créer la voiture, soit 2 mois et demi de travail, tous les soirs et tous les week-end pour finir ce projet ! En général, je mets 4 mois pour faire un projet voiture complet, le challenge été donc tendu. La priorité pour moi a été de travailler surtout la physique afin d’avoir les mêmes sensations au volant et de réaliser les mêmes tours chronométrés. L’aspect 3D et rendu textures restent donc minimalistes, de toute façon ce n’est pas le but recherché. Concernant le circuit, j’estime que la modélisation a duré 280 heures, soit 1 mois et demi de travail. C’est une moyenne que j’ai sur mes autres créations de circuit. La modélisation du circuit été déjà en route avant le commencement de ce projet, j’ai donc profité pour affiner le tracé du circuit entre 2 sessions sur la voiture.

LA PHYSIQUE : La plus grande inconnue de ce projet est la physique… et à mes yeux surement la plus importante ! Pour la faire, je me base sur l’expérience de mes précédentes créations de voitures : j’ai récupéré un maximum de données constructeurs et j’ai visionné de très nombreuses vidéos de courses avec les temps des tours chronométrés officiels. Une fois la voiture en état de rouler, il m’a fallu de nombreux essais pour affiner la physique en roulant sur différents circuits.

LE CHOIX DU COMBO :

Le circuit n’a pas été choisi au hasard puisque c’est le plus proche de chez moi : LE POLE MÉCANIQUE D’ALES. La modélisation depuis GOOGLE MAPS m’assure une cartographie au plus juste. Pour valider le circuit, j’ai roulé avec différents véhicules de KUNOS et j’ai comparé les temps des tours chronométrés avec des temps au tour chronométré en réel. Après plusieurs essais avec différents modèles, les temps obtenus ont tous été identiques. Nous somme donc bon coté piste !

Le choix de modélisation de la PEUGEOT 208 RACING CUP n’est pas du au hasard au aussi. Après plusieurs années en championnat RPS : LES RENCONTRES PEUGEOT SPORT, ce modèle est désormais proposé aux particuliers par divers organismes. Les tarifs sont intéressants et les sensations au volant restent très fun ! De plus, PEUGEOT SPORT partage beaucoup d’informations sur le web : schémas, données constructeurs et chronos de championnats, vidéos de courses… Ce qui a été d’une grande utilité pour la réalisation du MOD de ce véhicule.

Documentation PEUGEOT SPORT sur la 208 CUP Documentation PEUGEOT SPORT sur la 208 CUP
Les résultats des meilleurs tours chronométrés Les résultats des meilleurs tours chronométrés

SESSION EN VIRTUEL :

Avec quelques essais sur une dizaine de tours en mode « hotlaps », j’obtiens les temps suivants :

  • 1er  tour  en    01’26 (départ depuis les pits)
  • 2ème tour en 01’14
  • 3ème tour en 01’15
  • 4ème tour en 01’12
  • 5ème tour en 01’13

La voiture est facile à conduire, assez joueuse, les freins sont un poil trop mordant mais les reprises restent franches et la direction plutôt précise.

SESSION EN RÉEL :

Les essais ont eu lieu le samedi 29 avril 2017 sur le circuit du POLE MÉCANIQUE D’ALES. Au programme, une dizaine de tours, dont voici les détails :

  • 1er  tour  en    01’40 (départ depuis les pits)
  • 2ème tour en 01’29
  • 3ème tour en 01’26
  • 4ème tour en 01’27
  • 5ème tour en 01’25
  • 6ème tour en 01’27
  • 7ème tour en 01’26
  • 8ème tour en 01’23
  • 9ème tour en 02’00 (dernier tour au ralenti)

Une réelle surprise au volant en réel pour cette bombinette ! J’ai été vraiment surpris de ses reprises et de sa tenue de route ! Un vrai kart ! Il faut d’ailleurs oublier les points de freinages habituels pour aller taper le frein très loin, et prendre le point de corde au plus court pour ré-accélérer carrément dans le virage pour une sortie en courbe à fond ! La voiture étant complètement dépouillée, le son à l’intérieur donne des frissons, ça envoie sévère !! Dommage d’avoir été freiné parfois par certaines GT qui tournaient aussi sur le circuit au même moment, cependant le meilleur temps sur cette piste est de 01’26, ce qui est un bon chrono, nous étions quand même 2 pilotes dans la voiture !

CONCLUSION DU PROJET :

Des records de tours assez éloignés entre le virtuel et le réel d’une dizaine de secondes… mais cela s’explique par plusieurs causes. En réel, le poids a été fortement modifié du fait que nous étions 2 dans la voiture. Ensuite, nous étions aussi pas seul sur le circuit et le dépassements de chaque GT nous ont ralenti. Il a été primordial de faire cet essai en réel, j’avais vraiment une fausse idée de son comportement, j’ai été vraiment surpris en réel sur les capacités de cette automobile ! Un vrai plaisir à conduire ! La version virtuelle de cette 208 RACING CUP nécessite encore du travail sur la modélisation, je pense aussi qu’il faudra accentuer le son, le rendre bien rauque. Par la suite, je pense faire plusieurs carrosseries différentes pour recréer le championnat RPS des Rencontres Peugeot Sport, car cette voiture est vraiment fun à conduire, une vraie féline sur la piste !



J3D MODDING  -  TOUS DROITS RÉSERVÉS
CRÉATION DE VOITURES ET DE CIRCUITS POUR SIMULATIONS AUTOMOBILES SUR PC
j3d, modding, j3dmodding, rallye, mod, voiture, circuit, chrono, chronos, course, simulation, sport, auto, automobile, assetto, piste, simracing, corsa